Le Shiatsu

Le shiatsu est une discipline manuelle énergétique japonaise, issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

En japonais, Shiatsu signifie littéralement « pression des doigts » .  

Dans la pratique, on utilisera principalement les pouces, mais aussi les paumes des mains pour exercer un enchaînement de pressions rythmées sur les méridiens d'acupuncture qui correspondent au circuit énergétique des organes et du corps.

 

Ces techniques permettent ainsi d'harmoniser l'équilibre énergétique de l'individu, de soulager les tensions physiques et psychiques ainsi que de stimuler les défenses naturelles de l’organisme. 

 

Dans la tradition, le Shiatsu est un soin qui se reçoit allongé au sol, sur un tatami ou un futon, habillé dans des vêtements confortables, dans un environnement calme et apaisant. Il peut aussi être pratiqué assis.

A qui s'adresse t'il?

Le shiatsu est un soin préventif et thérapeutique qui s'adresse à tous : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, femmes enceintes...Chaque séance sera bien entendu adaptée au receveur et personnalisée selon le motif de la consultation.

INDICATIONS DU SHIATSU

Le shiatsu est indiqué pour toute personne souhaitant stimuler l'énergie vitale de l'organisme et retrouver un équilibre global, il est avant tout destiné à prévenir la maladie en agissant sur la cause plutôt que les symptômes.

 

A titre préventif, le shiatsu favorise un état de relaxation, de lâcher-prise et permet aussi d'harmoniser le corps et l'esprit et de renforcer les défenses immunitaires tout en libérant les tensions du corps.

 

A titre thérapeutique, Il est tout particulièrement indiqué pour soulager :

  • Douleurs musculaires et articulaires : lombalgies, cervicalgies, sciatiques, polyarthrite...
  • Faiblesse du système immunitaire : fatigue chronique, névralgie...
  • Troubles digestifs : ballonnements, constipation, ulcère gastrique...
  • Troubles ORL : sinusite, rhinite chronique, asthme, acouphènes...
  • Troubles psychiques et émotionnels : stress, surmenage, anxiété, insomnie, dépression, migraines...
  • Déséquilibres hormonaux : cycle menstruel perturbé, grossesse et post-partum, thyroïde, ménopause...
  • Accompagnement lors de périodes charnières : adolescence, déménagement, séparation, chômage, deuil... 
  • Intervention chirurgicale : meilleure récupération et atténuation des effets secondaires de thérapies lourdes telles que la chimiothérapie

Chez la femme enceinte

Pendant la grossesse, le shiatsu agit sur de multiples désagréments tant sur le plan physique que psychique: jambes lourdes, mal de dos, stress, fatigue, douleurs lombosciatiques, petits soucis gastriques et intestinaux. En effet, la grossesse est une période de grands changements accueillis avec plus ou moins d’enthousiasme. Le corps tout entier se modifie pour s’adapter et accueillir le développement d’une nouvelle vie. Le shiatsu sera alors un moyen idéal pour vous détendre, stimuler votre énergie et vous apporter bien-être et soulagement au cours de ces neuf mois. L'accompagnement du père par le shiatsu peut être aussi bénéfique à l'harmonie et au bon déroulement de cette période si intense.

 

Une séance est recommandée à chaque étape clé de la grossesse et même avant la conception car il peut aider les femmes à rééquilibrer leur système hormonal :

  • 1er trimestre
  • 2ème trimestre
  • 3ème trimestre
  • peu avant l'accouchement
  • post-post-partum

Le shiatsu pour la femme enceinte est pratiqué tout en douceur, la patiente sera confortablement installée, couchée sur le côté et soutenue par des coussins.

Shiatsu pré et post-opératoire :

Il est conseillé de recevoir une séance de shiatsu avant et/ou après une opération. Les retours des patients sont édifiants : apaisement avant l'intervention, tonus, meilleure récupération, accélération de la cicatrisation, drainage du corps des produits lourds de l'anesthésie.


NOTA BENE:

 Le shiatsu est l'une des 8 approches alternatives nommées "médecine non conventionnelle digne d'intérêt" par la résolution

A4-0075/97 du Parlement Européen, votée le 29 mai 1997, mais il ne doit en aucun cas se substituer à une visite chez le médecin. 

De manière générale, il est préférable d'éviter une séance de shiatsu en cas de crise aiguë (fièvre importante, inflammation trop forte, infection, troubles organiques sévères …), en cas de doute, parlez-en avant à votre médecin.